|
Un pionnier du yoga en Occident

Paramahansa Yogananda au Philharmonic Auditorium Los Angeles, 1925Entre 1924 et 1935, Yogananda voyagea en donnant de nombreuses conférences, s'adressant à de vastes auditoires dans les plus grandes salles de l'Amérique - du Carnegie Hall de New York jusqu'au Philharmonic Auditorium de Los Angeles. Le Los Angeles Times relata : « Le Philharmonic Auditorium présente le spectacle extraordinaire de milliers de personnes […] à qui l'entrée est refusée une heure avant l'ouverture officielle d'une conférence, cette salle d'une capacité de 3 000 personnes étant déjà remplie à craquer. »

Paramahansa Yogananda et Luther Burbank en 1924

 

Yogananda ne cessa de souligner l'unité sous-jacente des grandes religions du monde et enseigna des méthodes universellement applicables pour parvenir à l'expérience personnelle et directe de Dieu. Aux plus déterminés de ses étudiants, il enseigna les techniques du kriya yoga qui permettent à l'âme de s'éveiller, conférant l'initiation à plus de 100 000 hommes et femmes au cours des trente années qu'il passa en Occident.

Parmi ceux qui devinrent ses élèves se trouvaient de nombreuses personnalités du monde de la science, des affaires ou des arts, comme le célèbre horticulteur Paramahansa Yogananda et le président du Mexique, Dr Emilio Portes Gil, 1929Luther Burbank, la diva d'opéra Amelita Galli-Curci, George Eastman (l'inventeur de l'appareil-photo Kodak), le poète Edwin Markham ou le chef d'orchestre symphonique Leopold Stokowski. En 1927, il fut officiellement reçu à la Maison Blanche par le président Calvin Coolidge dont l'intérêt avait été éveillé par les rapports de ses activités dans la presse.

En 1929, lors d'un voyage de deux mois qu'il fit au Mexique, il sema les graines du développement futur de son œuvre en Amérique latine. Il fut accueilli par le président du Mexique, le Dr Emilio Portes Gil, qui conserva toute sa vie une admiration fervente pour l'enseignement de Yogananda.  

Vers le milieu des années 1930, Paramahansaji avait déjà rencontré bon nombre de ses premiers disciples qui allaient l'aider à développer l'œuvre de la Self-Realization Fellowship et poursuivre la mission du kriya yoga après sa disparitionParamahansa Yogananda et Rajarsi Janakananda (James J. Lynn), 1933. Il en désigna deux d'entre eux comme ses successeurs spirituels en qualité de présidents de la Self-Realization Fellowship : Rajarsi Janakananda (James J. Lynn) qui était devenu son disciple à Kansas City en 1932 et Sri Daya Mata qui avait suivi ses cours à Salt Lake City un an auparavant.

Parmi les autres disciples qui prirent part à ses programmes de cours pendant les années 1920 et 1930 et qui se déclarèrent prêts à consacrer leur vie à l'œuvre de la SRF, il faut citer le Dr M. W. Lewis et son épouse qui firent sa connaissance à Boston en 1920, Gyanamata (Seattle, 1924), Tara Mata (San Francisco, 1924), Durga Mata (Detroit, 1929), Ananda Mata (Salt Lake City, 1931), Sraddha Mata (Tacoma, 1933) et Sailasuta Mata (Santa Barbara, 1933).

Paramahansa Yogananda et Sri Daya Mata en 1932

Ainsi, pendant de nombreuses années après le décès de Yogananda et jusqu'à ce jour, la Self-Realization Fellowship a été guidée par des disciples ayant reçu leur formation spirituelle de Paramahansa Yogananda en personne.

Les allocutions et les cours de Yogananda durant les premières années de son ministère n'avaient été consignés que par intermittence. Toutefois, lorsque Sri Daya Mata (qui devint plus tard présidente de son organisation mondiale) rejoignit son ashram en 1931, elle entreprit la tâche sacrée de recueillir fidèlement les centaines de conférences, de cours et de discours informels prononcés par Yogananda, de sorte que sa sagesse et son inspiration purent être préservées dans leur puissance et leur pureté originelles, puis publiées par la Self-Realization Fellowship pour les générations à venir.

 

Back to previous page
4 / 7
Forward to Next Page

 

 


gold lotus rule

Informations complémentaires sur Autobiographie d'un yogi,
l'un des classiques dans le domaine de la spiritualité les plus acclamés au monde.

 

 

Copyright © Self-Realization Fellowship. Tous droits réservés.