|

 

 

En mémoire de Sri Daya Mata
(31 janvier 1914 – 30 novembre 2010)

Message spécial du conseil d’administration de la Self-Realization Fellowship

1er décembre 2010

 

Sri Daya Mata

Chers amis,

Le 30 novembre 2010, notre bien-aimée Sri Daya Mataji, présidente et sanghamata de la Self-Realization Fellowship/Yogoda Satsanga Society of India, a quitté paisiblement sa forme mortelle. Sa vie, tellement rayonnante de lumière et d’amour pour Dieu, a rejoint le vaste océan de Son amour omniprésent. Combien nous sommes reconnaissants à la Mère Divine de lui avoir permis de rester sur terre pendant de si nombreuses années afin de bénir ce monde avec la compassion et l’amour maternels qu’elle a répandus sur la vie de chacun d’entre nous ! Nos cœurs voudraient tellement qu’elle soit encore avec nous ! Mais ne laissons pas notre chagrin troubler la joie céleste de l’accueil divin qu’elle a reçu dans le royaume au-delà de ce monde. Ne laissons pas non plus notre chagrin ne lui accorder qu’à regret la félicité au-delà de toute imagination que son âme connaît maintenant pour s’être acquittée si noblement, si courageusement et si parfaitement des vastes responsabilités spirituelles que Gurudeva avait placées sur ses épaules.

Dès qu’elle entra à l’ashram alors qu’elle n’était qu’une jeune fille timide de dix-sept ans, Guruji vit en elle une disciple en qui il pouvait placer sa plus grande confiance, une véritable fidèle qui désirait ardemment Dieu par-dessus tout et qui serait « le nid » de son œuvre et la mère d’innombrables âmes sur le chemin spirituel. C’est grâce à la grande réceptivité de son cœur qu’il guida sa vie, lui infusant la force spirituelle qui lui permettrait, avec une foi totale en Dieu et avec le seul désir de faire la volonté de son Guru, d’affronter les nombreux défis que les années apporteraient inévitablement. Au cours des ans, elle posa, à la fois en Orient et en Occident, de solides bases pour son œuvre qu’elle dirigea en étant en harmonie totale avec le dessein et l’esprit du Guru. Elle prit fidèlement en note toutes ses paroles de sagesse et préserva avec constance la pureté de ses enseignements sacrés pour toutes les futures générations de disciples. 

Notre bien-aimée Daya Mataji éveilla en nos cœurs le désir ardent du Divin, tout comme Gurudeva l’avait fait pour elle, en vivant entièrement suivant ses paroles : « Soyez enivré de l’amour de Dieu jusqu’à ne plus connaître rien d’autre que Lui et donnez cet amour à tous. » Immergée dans cette conscience joyeuse, elle éprouvait de la compassion pour tous les enfants de Dieu. Des âmes venant du monde entier lui confiaient leurs sentiments et leurs soucis les plus intimes et, avec le tendre amour de la Mère Divine, elle gardait celles-ci dans ses pensées et dans ses prières. Grâce à son cœur débordant d’amour, de nombreuses personnes firent, pour la première fois peut-être, l’expérience de ce que cela signifie d’être aimé de manière inconditionnelle. Daya Mataji désirait seulement servir, en n’ayant aucune pensée pour elle-même, mais en se demandant plutôt : « Comment puis-je aider cette âme ? »

L’essence de son être était l’amour même et nos âmes y étaient particulièrement sensibles. C’est avec une reconnaissance respectueuse que nous nous inclinons devant Dieu et le Guru pour nous avoir fait ce cadeau béni que fut sa vie. Nous vous invitons à vous joindre à nous dans la prière, alors qu’intérieurement nous répandons sur le chemin de son âme des fleurs de gratitude pour tout ce qu’elle a donné à chacun d’entre nous, à l’œuvre de notre Guru et à ce monde. Honorons la mémoire de notre Ma bien-aimée en allant courageusement de l’avant avec l’enthousiasme divin qu’elle nous a inculqué et en déposant à ses pieds le plus grand des hommages : notre résolution de suivre son exemple en vivant de manière divine, en aimant Dieu de façon désintéressée et en nous aimant les uns les autres comme faisant tous partie de Lui. Grâce aux liens invisibles de l’amour le plus pur, nous la garderons en nos cœurs jusqu’au jour où nous nous retrouverons dans la joie illimitée du Divin.

Bien à vous, en divine amitié,

Miralini Mata's Signature

Mrinalini Mata, vice-présidente
du conseil d’administration de la SRF et de la YSS

 

Vous trouverez plus d'informations sur les services commémoratifs , etc., en cliquant sur ce lien.

Shop Bookstore   |   eNews   |     Donate   |   Contact Us   |   Sitemap   |   Audio Video Index   |   Privacy Policy   |   Terms of Use  
Copyright © Self-Realization Fellowship. All Rights Reserved.