|
Souhaits de Yogananda pour les éditions ultérieures

Seules les éditions de la Self-Realization Fellowship, à l'exclusion de tout autre tiers, incluent tous les souhaits de l'auteur pour le texte final de Autobiographie d'un yogi, c'est-à-dire les souhaits qu'il communiqua personnellement à l'éditeur avec lequel il travailla de 1924 jusqu'à sa disparition en 1952 et à qui il confia toutes les questions relatives à la publication de ses œuvres.

Les lecteurs de Autobiographie d'un yogi nous demandent parfois quelles sont les différences entre l'édition actuelle et la première édition publiée en 1946.

Trois éditions de l'autobiographie de Paramahansaji parurent durant son vivant. Dans la troisième, publiée en 1951, il apporta des changements significatifs, révisant le texte en profondeur, supprimant certains éléments, développant différents points et ajoutant un nouveau chapitre final intitulé « Les années 1940-1951 » (un des plus longs du livre). De plus amples révisions de sa plume, effectuées après la troisième édition, ne purent être intégrées que pour la publication de la septième édition, celle de 1956).

Ci-dessous, la note de l'éditeur qui fut imprimée dans la septième édition de Autobiographie d'un yogi et qui fit le rappel historique des souhaits de l'auteur pour l'ouvrage :

« Cette édition américaine de 1956 contient des révisions faites par Paramahansa Yogananda en 1949 pour l'édition anglaise de Londres ainsi que des révisions supplémentaires faites par l'auteur en 1951. Dans une "Note pour l'édition de Londres", datée du 25 octobre 1949, Paramahansa Yogananda écrivait : « En préparant l'édition anglaise de ce livre, j'ai eu l'occasion de revoir le texte et de l'étoffer quelque peu. En plus des nouveaux éléments contenus dans le dernier chapitre, j'ai ajouté un certain nombre de notes de bas de page dans lesquelles j'ai répondu à des questions que des lecteurs de l'édition américaine m'avaient envoyées. »

« Les révisions faites par l'auteur en 1951 auraient dû apparaître dans la quatrième édition américaine de 1952. À cette époque, les droits de Autobiographie d'un yogi étaient détenus par une maison d'édition de New York. En 1946, à New York, chaque page du livre avait été reproduite sur une plaque électrographique. En conséquence, le seul fait d'ajouter une virgule au texte exigeait que la plaque de métal reproduisant toute une page soit découpée puis resoudée avec une nouvelle ligne contenant la virgule en question. Du fait de la dépense qu'aurait occasionné la modification de nombreuses plaques de métal, l'éditeur new-yorkais choisit de ne pas inclure dans la quatrième édition les révisions de l'auteur faites en 1951.

« À la fin de 1953, la Self-Realization Fellowship (SRF) racheta tous les droits de Autobiographie d'un yogi à l'éditeur new-yorkais. La SRF réimprima le livre en 1954 et en 1955 (cinquième et sixième éditions) ; mais pendant ces deux années, d'autres obligations empêchèrent le département des éditions de la SRF d'entreprendre l'énorme tâche consistant à inclure les révisions de l'auteur sur les plaques électrographiques. Ce travail, cependant, fut accompli à temps pour la septième édition. »


Toutes les modifications, suppressions et additions entre 1946 et 1956 furent faites à la demande de Paramahansaji. D'autres révisions rédactionnelles - mineures dans tous les cas - ont été faites plus tard et conformément aux indications qu'il donna avant son décès à son éditeur de longue date, Tara Mata, laquelle avait travaillé étroitement avec lui pendant plus de 25 ans et en qui il avait placé son entière confiance pour la publication posthume de ses écrits en accord avec ses instructions.

Comme Paramahansaji prévoyait clairement que ce livre continuerait d'atteindre un public toujours plus large avec les années, il demanda à ses éditeurs d'ajouter sous forme d'éventuelles notes de bas de page, de photos, de légendes etc. tout ce qui pourrait s'avérer nécessaire afin de maintenir ce livre à jour.

Les modifications apportées depuis 1956 consistent en ces ajustements rédactionnels auxquels tout éditeur procède normalement dans les éditions ultérieures d'un livre qui est resté en impression depuis plusieurs décennies (comme par exemple, la mise à jour de la liste des autres livres de l'auteur ; l'addition de notes jugées utiles pour les lecteurs actuels - indiquées clairement comme étant ajoutées par l'éditeur et non par l'auteur ; des photos supplémentaires de l'auteur et de ses activités ; des changements nécessaires dans les sections au début et en fin du livre, etc.).

Les premières éditions de Autobiographie d'un yogi rendant le titre de l'auteur par « Paramhansa » suivaient la pratique courante au Bengale d'omettre le « a » muet ou semi-muet dans l'orthographe des mots. Pour faire en sorte que la signification sacrée de ce titre, issu des Védas, soit bien transmise, la transcription usuelle du sanskrit fut utilisée dans les éditions suivantes : « Paramahansa », de parama : « le plus haut ou suprême » et hansa : « cygne », un terme par lequel on désigne celui qui a atteint la plus haute réalisation de son véritable Soi divin et de l'unité de ce Soi avec l'Esprit. »

Par rapport à la première édition de l'Autobiographie en 1946, les éditions actuelles de la Self-Realization Fellowship comprennent 20 pages supplémentaires de photos de Paramahansa Yogananda et d'autres sujets abordés dans le livre, provenant des archives de l'organisation, afin de fournir aux lecteurs intéressés un aperçu plus complet de l'auteur et de ses activités.

<< Retour à la page principale de Autobiographie d’un yogi



Copyright © Self-Realization Fellowship. Tous droits réservés.