|
Le Premier ministre de l’Inde émet un timbre commémorant le centenaire de la YSS

29 mars 2017

YSS commemorative stamp   

Le Premier ministre de l’Inde, l’honorable Sri Narendra Modi, a rendu hommage à l’œuvre de Paramahansa Yogananda pendant une cérémonie spéciale à New Delhi, le 7 mars 2017.

Cet événement célébrait l’émission par le gouvernement de l’Inde d’un timbre-poste (voir à gauche) commémorant le 100e anniversaire de la Yogoda Satsanga Society (YSS — le nom sous lequel l’œuvre de Paramahansa Yogananda est connue en Inde). La date fut choisie en l’honneur de l’anniversaire du mahasamadhi de Paramahansaji qui eut lieu le 7 mars 1952.

La Yogoda Satsanga Society of India vit le jour dans un petit ashram et une école de garçon fondés par Paramahansa Yogananda à Dihika, en Inde, en mars 1917. De nos jours, la YSS possède quelques 200 centres et groupes de méditation à travers l’Inde, le Népal et le Sri Lanka.

 

(Vidéo en anglais et en hindi)

(Note : Veuillez nous excuser pour les défauts qui apparaissent dans la vidéo de 15:56 à 18:18.)


Le Premier ministre a dévoilé le nouveau timbre devant une assemblée de plus de 1 500 représentants du gouvernement et de membres et admirateurs de la YSS, dans la spacieuse et principale salle de Vigyan Bhavan, le centre des congrès où le gouvernement célèbre les événements officiels. Il fit ensuite un discours inspiré en hindi, dans lequel il définit Paramahansaji comme l’un des plus grands yogis et enseignants de l’Inde — dont la vie et l’œuvre ont démontré au monde la valeur inestimable de la spiritualité de l’Inde — et fit l’éloge de la YSS qui a réussi à conserver l’héritage et l’esprit de son fondateur en partageant avec le monde moderne les traditions ancestrales de l’Inde. 

Extraits du discours du Premier ministre

YSS Ceremony in India 2017« Aujourd’hui, le 7 mars, nous sommes réunis pour commémorer un événement particulier, a dit le Premier ministre. Et j’adresse mon pranam à Sri Sri [Mrinalini] Mataji, car on m’a dit qu’elle s’est jointe à nous pour assister à cette cérémonie depuis Los Angeles. [...]

« Beaucoup de courage et de conviction sont nécessaires pour être capable de s’intérioriser profondément et d’entreprendre un voyage intérieur. Certains systèmes de yoga exigent la force et la souplesse du corps, tandis que [la voie du] kriya yoga demande un engagement intérieur et, en faisant preuve de ce courage, elle vous emmène dans un voyage qui permet de déchiffrer les mystères de la vie. [...]

« [Paramahansa Yogananda] disait souvent : “Je ne veux pas mourir dans un lit à l’hôpital. Je veux mourir les bottes au pied et en parlant de ma Mère Inde.” Et cela signifie que, même s’il a quitté les rivages de l’Inde pour répandre le message de ses enseignements ancestraux dans le monde occidental, il ne s’est jamais senti détaché ou séparé de sa chère patrie une seule fraction de seconde. [...]

« En supprimant les dogmes rigides, il a rendu la spiritualité si accessible et tangible qu’au cours de ces cent ans d’existence son œuvre est devenue un mouvement mondial, une ressource pérenne de compréhension spirituelle… [Il] a construit et structuré son organisation de telle manière qu’elle continue à remplir sa mission encore à ce jour. Et aujourd’hui, tout en participant et en bénéficiant de sa réalisation, de la félicité de son âme, son œuvre continue à aller de l’avant. Je pense que c’est l’une de ses plus grandes contributions. » 

Un message de Sri Mrinalini Mata

Pendant cet événement, le secrétaire général de la YSS, Swami Smaranananda et d’autres membres du Conseil d’administration de la YSS, dont Swami Vishwananda, membre du Conseil d’administration de la SRF/YSS qui était venu exprès du siège international à Los Angeles, se trouvaient assis sur l’estrade à côté du Premier ministre Modi. Swami Smaranananda a fait l’allocution d’ouverture, après quoi Swami Vishwananda a transmis un message inspirant de la présidente et sanghamata de la SRF/YSS, Sri Mrinalini Mata, qui regardait depuis Los Angeles la diffusion en direct sur Internet.

Sri Mrinalini Mata a déclaré dans son message : « La plus grande richesse et la plus grande force de l’Inde, aujourd’hui comme tout au long de sa longue histoire, résident dans sa protection et son expression active des vérités spirituelles éternelles que ses prophètes ont perçues et léguées à l’humanité. [...] Que le gouvernement de l’Inde ait choisi aujourd’hui d’honorer l’œuvre d’un tel personnage divin exemplaire est une source profonde d’espoir et d’inspiration non seulement pour l’Inde, mais pour les millions de personnes dans le monde entier qui se tournent vers elle pour trouver la lumière spirituelle en ces temps troublés. » (Le texte intégral de son message est donné ci-dessous.)

Compte rendu supplémentaire du centenaire de la YSS

Nous attendons de pouvoir partager bientôt avec vous d’autres événements concernant le centenaire de la YSS, qui est célébré ce mois-ci, du 19 au 23 mars, à l’ashram de la YSS à Ranchi. Nous vous invitons également à visiter le site Internet de la YSS pour avoir de plus amples renseignements sur leur célébration du centenaire tout au long de l’année centennial celebration et à regarder le photo album de l’émission du timbre le 7 mars.

Plus de photos de cet événement

 Prime Minister Modi and MInisters from YSS    Swami Smaranananda at YSS stamp ceremony

Le Premier ministre Modi et les moines du Conseil d’administration de la YSS/SRF allume la lampe cérémonielle pour débuter la célébration.

 

  Swami Smaranananda parle de la sagesse de Dieu que Paramahansaji a incarnée, et de son Autobiographie d’un yogi qui, grâce aux nombreuses traductions, peut maintenant être lue par pratiquement 95% de la population mondiale. 
     
 Prime Minister Modi displays stamp to audience   Prime Minister Modi delivers his address at stamp ceremony

Le Premier ministre Modi adresse son discours, mettant l’accent sur le fait que Paramahansa Yogananda et ses enseignements du kriya yoga ont contribué de manière unique à la compréhension de la spiritualité de l’Inde et à son rôle remarquable dans le monde moderne.

 

 

Le Premier ministre Modi montre, sous les applaudissements de l’auditoire du Vigyan Bhavan, le timbre-poste commémoratif du centenaire de la YSS ainsi que le fascicule spécialement préparé par le gouvernement pour accompagner le timbre.     

 

 Sri Modi pranams audience
Sri Modi adresse ses pranams à l’auditoire après que son discours a été accueilli par une ovation debout.

 

 Sri Modi receives artistic rendering
Sri Modi reçoit en cadeau une représentation artistique d’un extrait du poème « Mon Inde » de Paramahansa Yogananda que lui présente Swami Vishwananda de la part de la Yogoda Satsanga Society of India/Self-Realization Fellowship. Ces quelques lignes du poème furent les dernières paroles du grand Guru avant de quitter son corps, le 7 mars 1952. Il se termine ainsi :
« Là où le Gange, les forêts, les grottes de l’Himalaya et les hommes rêvent de Dieu — je suis sanctifié, mon corps a foulé ce sol. »     
 

Texte intégral du message de Sri Mrinalini Mata, le 7 mars 2017

Chers amis,
 
À l’occasion de cet événement spécial qu’est l’émission du timbre commémoratif en l'honneur du centenaire de la Yogoda Satsanga Society of India (YSS), je vous adresse les salutations et l’amour divin de mon âme. Cela me remplit d’une immense joie et gratitude de voir que, grâce à cet événement, le gouvernement de l'Inde rend hommage à la YSS et à son fondateur, Sri Sri Paramahansa Yogananda, l'un des plus grands saints de l'Inde. Mes remerciements les plus sincères vont vers tous ceux qui ont fait en sorte que cette célébration puisse avoir lieu. Bien qu’il ait passé une grande partie de son temps en Amérique pour répandre la spiritualité universelle de l'Inde et la science ancestrale de la méditation du yoga, l'amour et l’intérêt de Paramahansa Yoganandaji pour sa mère patrie n'ont jamais diminué. Ses derniers mots avant de quitter ce monde – ce même jour en 1952 – furent un hommage sincère à son Inde bien-aimée.
 
La plus grande richesse et la plus grande force de l'Inde, aujourd'hui comme tout au long de sa longue histoire, résident dans sa protection et son expression active des vérités spirituelles éternelles que ses prophètes ont perçues et léguées à l'humanité. Depuis toujours, les grandes âmes – les mahatmas, les saints, les sages de la plus haute réalisation divine – ont été motivées par leur profond amour de la Mère Inde pour servir cette cause la plus élevée et la plus noble. Que le gouvernement de l'Inde ait choisi aujourd'hui d'honorer l’œuvre d'un tel personnage divin exemplaire est une source profonde d'espoir et d'inspiration non seulement pour l'Inde, mais pour les millions de personnes dans le monde entier qui se tournent vers elle pour trouver la lumière spirituelle en ces temps troublés.

Sri Sri Paramahansa Yogananda a souvent dit : « Réformez-vous et vous en réformerez des milliers. » La science divine et universelle du yoga et de la méditation de l'Inde représente la méthode la plus efficace pour apporter des transformations positives et durables dans nos schémas de comportement et de pensée. L'un des principaux objectifs et idéaux de l’organisation de Paramahansa Yoganandaji est de diffuser auprès de toutes les nations la connaissance des techniques scientifiques de méditation enseignées depuis des millénaires par les grands rishis de l'Inde, grâce auxquelles chaque être humain – indépendamment de sa nationalité, de sa caste ou de sa croyance – peut réaliser sa propre divinité et faire l’expérience de la paix, de l'amour et de la joie intérieurs. Lorsque chaque individu possédera en lui la paix, la paix mondiale suivra naturellement.

Je remercie particulièrement le Premier ministre Sri Narendra Modi qui a eu la gentillesse d’être personnellement présent à cette journée spéciale malgré un emploi du temps chargé. Il est on ne peut plus opportun que le timbre commémoratif pour le centenaire de la YSS soit émis par Sri Modi, qui est lui-même un ardent praticien du yoga. La Journée internationale du yoga – que lui-même proposa et qui fut adoptée par la suite en tant que résolution des Nations Unies en très peu de temps et par un nombre record de nations – joue un rôle important dans la diffusion du message universel de la science du yoga à travers le monde. Nous sommes très reconnaissants à Sri Modi pour cette initiative historique.

Paramahansa Yoganandaji a prédit qu'une civilisation mondiale idéale émergera en associant la spiritualité de l'Inde à l'efficacité matérielle des nations occidentales. L'Inde a donc un rôle important et nécessaire à jouer pour aider à élever la conscience humaine dans son cycle d’évolution ascendante. Je prie ardemment pour que, grâce à la pratique des enseignements spirituels, incarnés par Sri Sri Yoganandaji et d'autres grands maîtres de l'Inde et qui sont source d’unité, nous puissions aller vers une ère de paix mondiale, d'harmonie divine et de prospérité pour chaque membre de notre famille humaine.

Que la lumière et l'amour de Dieu et des Grands Êtres élèvent votre esprit et vous bénissent tous,


Sri Mrinalini Mata
Sanghamata et présidente de la
Yogoda Satsanga Society of India/Self-Realization Fellowship

Copyright © Self-Realization Fellowship. Tous droits réservés.