|

Beauté et Joie, Grâce et Refuge : vivre dans la présence de la Mère divine

Extraits de l’héritage de sagesse de Paramahansa Yogananda

 

Divine Mother (from God Talks With Arjuna, copyright Self-Realization Fellowship)En créant cet univers, Dieu a révélé Ses deux aspects : l’aspect masculin ou paternel, et l’aspect féminin ou maternel. […] Dans la vous percevez l’aspect maternel de Dieu, rempli de beauté, de bonté, de tendresse et de bienveillance. 

Gold Lotus Long

Dieu sous Son aspect de Mère divine veille sans cesse sur Ses enfants humains à travers les cœurs aimants de toutes les véritables mères. La miséricorde inconditionnelle de Dieu s’exprime dans la mère. L’amour et le pardon instinctifs de la mère, quels que soient les agissements de son enfant, sont là pour nous montrer qu’à la fin Dieu pardonnera les péchés de tous les êtres humains. C’est pour cela que j’aime me référer à Dieu, non pas comme à la Déité sévère de certains prophètes, mais comme à la Mère divine toujours prête à accorder Son pardon à tous Ses enfants ayant mal utiliséet à leur ouvrir Ses bras après leurs errances sur les chemins semés d’erreur de leurs incarnations.

gold lotus rule

Comme un enfant obstiné, appelez constamment la Mère divine jusqu’à ce qu’Elle vous réponde : « Très bien. Que veux-tu ? » Elle est si occupée avec la création qu’Elle ne répond pas tout de  pour le vilain petit enfant qui La réclame sans cesse, Elle viendra.  

La Mère divine est particulièrement désireuse de vous voir revenir à Elle, mais vous devez tout d’abord Lui prouver que c’est Elle seule que vous voulez. Vous devez La réclamer sans cesse et avec insistance ; alors Elle sourira et sera instantanément avec vous. L’Esprit divin est impartial ; la Mère divine aime tout le monde. Mais Ses véritables fidèles apprécient Son amour et répondent à Son amour. Je vois l’effet que peut produire sur les gens un petit peu d’amour ou un petit peu d’argent, ils en sont si heureux ! Mais s’ils pouvaient voir toute la force, la joie et l’amour qu’apporte la Mère divine, ils s’éloigneraient de tout le reste. 

gold lotus rule

Mère divine, j’ai entendu Ta voix qui me parlait dans le parfum de la rose. J’ai entendu Ta voix dans les murmures hésitants de ma dévotion. J’ai entendu Ta voix dans le tumulte de mes pensées les plus bruyantes. C’était Ton amour qui parlait à travers la voix de l’amitié. J’ai effleuré Ta tendresse dans la douceur du lis.

Ô Mère divine, perce l’aube et montre Ton visage de lumière ! Perce le soleil et montre Ton visage de pouvoir ! Perce la nuit et montre Ta face lunaire ! Perce mes pensées et montre Ton visage de sagesse ! Perce mes sentiments et montre Ton visage d’amour ! Perce mon orgueil et montre Ton visage d’humilité ! Perce ma sagesse et montre Ton visage de perfection !

Dans le désert de ma solitude, je T’ai appelée et Tu as inondé l’aube de Ta présence pour m’accueillir dans Ta joie. Tu as émergé de la porte brûlante du soleil pour déverser Ton pouvoir dans tous les interstices de ma vie. Tu as déchiré la nuit de mon ignorance pour révéler Tes rayons argentés dans un silence éloquent ! 

gold lotus rule

Alors que les autres perdent leur temps, méditez et vous verrez que dans la méditation, ce Silence vous parlera. […] Partout, je vois l’Esprit divin Se manifester sous la forme de la Mère. Tout comme l’eau peut par condensation se transformer en glace, l’Esprit invisible peut être figé en une forme visible grâce au gel de ma dévotion. Si seulement vous pouviez voir les yeux magnifiques de la Mère divine que j’ai aperçus la nuit dernière. Mon cœur est rempli de joie éternelle. La petite coupe de mon cœur ne peut contenir toute la joie et tout l’amour que j’ai vus dans ces yeux qui me regardaient parfois en souriant. J’ai dit à la Mère divine : « Oh, et les gens disent que Tu es irréelle ! » et la Mère divine m’a souri. « C’est Toi qui est réelle et toutes les autres choses sont irréelles », ai-je ajouté. Et la Mère divine a souri à nouveau. J’ai prié alors en ces termes : « Ô Mère, puisses-Tu devenir réelle pour tous les êtres. »  

gold lotus rule  

Il y a deux sortes de chercheurs de vérité : ceux qui sont comme les bébés singes et ceux qui sont comme les chatons. Le bébé singe s’accroche à sa quand elle saute, il risque de tomber. Le chaton, lui, est transporté par sa mère et est content quel que soit l’endroit où elle l’emmène. Le petit chat a une confiance totale en sa mère. Je suis plutôt comme lui ; je m’abandonne complètement à la Mère divine. Mais cette attitude demande beaucoup de volonté. En toutes circonstances – santé ou maladie, richesse ou pauvreté, beau ou mauvais temps – ce sentiment d’abandon doit rester imperturbable. Même au milieu de terribles souffrances, vous ne vous posez pas la question de savoir pourquoi la Mère divine vous a placé dans cette situation. Vous lui faites confiance car Elle connaît mieux que quiconque la réponse. Parfois, ce qui semble être un désastre s’avère être une bénédiction pour vous… 

Lorsque votre vie s’obscurcit, n’oubliez pas que c’est l’ombre de la main caressante de la Mère divine qui se tend vers vous. Parfois, Sa main fait de l’ombre avant de vous effleurer de Sa caresse. Quand les difficultés se présentent, ne pensez pas donc pas que la Mère divine vous punit ; la main qu’Elle tend pour vous rapprocher d’Elle projette une ombre sur vous, mais elle est aussi porteuse de bénédictions.  

gold lotus rule  

Vous avez été envoyé sur terre pour participer au spectacle cosmique de Dieu, et pour ensuite retourner à votre demeure, en Lui. […] Je Lui dis : « Seigneur, tout cela est Ton spectacle. Qu’il en soit ainsi. Mais il m’importe peu d’en faire partie, si ce n’est pour faire Ta volonté. J’accomplirai Ton travail aussi vite que possible afin de sortir rapidement de Ta pièce je veux aussi emmener les autres loin de ce drame illusoire fait de comédies et de cauchemars. » […] 

Cependant, tant que ce drame illusoire existe pour vous, n’ayez qu’une seule pensée dans votre esprit : Dieu. […] Fermez les yeux, pensez à Dieu et appelez la Mère divine du plus profond de votre âme. Cela, vous pouvez le faire n’importe quand, n’importe où. Qu’importe ce que vous êtes en train de faire, vous pouvez converser mentalement avec Dieu : « Seigneur, je Te cherche. Je ne veux rien d’autre que Toi. Je suis impatient d’être avec Toi, à jamais. Tu m’as fait à Ton ma demeure est en Toi. Tu n’as pas le droit de me tenir éloigné de Toi. J’ai peut-être mal agi, tenté par les illusions de Ton spectacle cosmique ; mais puisque Tu es ma Mère, mon Père, mon Ami, je sais que Tu me pardonneras et me ramèneras à ma Demeure. Je veux rentrer chez moi. Je veux aller vers Toi. » 

Self-Realization Fellowship - Paramahansa Yogananda Biography of a Yogi

 

Copyright © Self-Realization Fellowship. Tous droits réservés.